Site du colloque formacentre


les conférenciers

 L’Honorable Claudette Tardif, sénatrice

Mme Claudette Tardif est reconnue depuis longtemps comme l’une des principales championnes des droits linguistiques et culturels des minorités au Canada. Elle est aussi connue pour son importante contribution aux domaines de l’éducation secondaire et postsecondaire. Elle a fait ses études à l’Université de l’Alberta, où elle a obtenu un baccalauréat en enseignement secondaire avec spécialisation en français (avec distinction) en 1968, une maîtrise en éducation en 1978, et un doctorat en administration scolaire en 1984. Elle est professeure émérite de l’Université de l’Alberta. En 2006, l’Université d’Ottawa lui a conféré un doctorat honorifique. M me Tardif a entrepris sa brillante carrière en 1968 en tant qu’enseignante au niveau secondaire dans des écoles catholiques d’Edmonton. En 1977, elle s’est jointe au corps professoral de l’Université de l’Alberta à la Faculté d’éducation et à la Faculté Saint‑Jean, dont elle est devenue la doyenne. Lorsqu’elle a été nommée au Sénat canadien, elle était vice-présidente intérimaire (relations extérieures) de l’Université de l’Alberta. Au cours de sa carrière universitaire, ses recherches ont porté sur la pédagogie de l’immersion et le rôle que joue l’éducation de langue française dans le développement de l’identité culturelle en situation minoritaire. Mme Tardif compte à son actif de nombreuses publications dans le domaine de la pédagogie de l’immersion, des droits linguistiques des minorités et de la formation des enseignants. Elle s’intéresse aussi à la situation générale de l’éducation en français langue seconde au Canada, ainsi qu’à la préservation de ces programmes. Membre de la communauté francophone de l’Alberta, elle s’est souvent portée à la défense des droits linguistiques et culturels des minorités. À maintes reprises lors de sa participation à titre de conférencière-invitée et lors de ses allocutions auprès des parents et des enseignants, Mme Tardif a souligné les bienfaits du bilinguisme, de l’apprentissage et de l’enseignement d’une langue seconde.

Diane Pacom

Diane Pacom, professeur titulaire en sociologie de l’Université d’Ottawa, se spécialise dans les domaines des théories sociologiques contemporaines, de la sociologie de la culture, l’épistémologie et la sociologie des jeunes. Ses principales recherches sont en sociologie des jeunes aux États-Unis, le raccrochage des jeunes dans une école de formation profesionnelle francophone en Ontario (Ottawa), sur la culture postmoderne et les valeurs des jeunes. Elle a codirigé avec M. Gauthier l’ouvrage « Regard sur la recherche sur les jeunes et la sociologie au Canada » et a publié « La recherche sur les jeunes : au delà du réductionnisme positiviste », dans Regards sur La recherche sur les jeunes et la sociologie au Canada.

Estelle Chamberland

Estelle Chamberland Ph.D est professeure agrégée en andragogie à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal. Ses travaux et son enseignement sont consacrés à l’apprenant adulte, à son processus d’apprentissage et à ses difficultés d’apprentissage de même qu’à la fonction éducative de l’andragogue et à l’évolution de la pratique andragogique. Responsable des programmes d’études supérieures au département de psychopédagogie et d’andragogie durant plusieurs années, elle dispense également des séminaires d’intégration des apprentissages et de développement professionnel.

Téléchargez cette page en format pdf:

les conférenciers pdf page7conferenciers.pdf


Laisser un commentaire


machinesabois |
1954-1962 : "Hed Thnin !" |
Elayam.3 ا... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FCPE Lionel Terray
| ECOLE CATHOLIQUE PRIVE SOUS...
| LUGAR DO DESENHO-LIEU DU DE...